L’Héritage de Roger Anger

Recherche sur la beauté Architectures 1953-2008

Intoduction
Claude PARENT, architecte

Intervenant
Anupama KUNDOO, architecte

Conférence organisée dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine

© Pavillon de l’Arsenal 2010

(24.3.1923 – 15.1.2008)

 

Roger Anger a grandi avec le rêve de devenir chirurgien et non architecte. Né à Paris le 24 mars 1923, il était le cadet des trois fils de l’avocat Henri Anger. Du fait de la deuxième guerre mondiale, il entra en apprentissage à l’atelier de Capello, un artiste d’An-tibes, au lieu de poursuivre des études. Impressionné par les dessins et les peintures de Roger Anger, Capello lui suggéra de s’inscrire en architecture, discipline pour laquelle il montrait une aptitude innée.

Lire la suite »

Publicités

SUBRAHMANYAM Sanjay Festival des Etonnants voyageurs 2018

SUBRAHMANYAM Sanjay

Inde
image

Éminent historien, enseignant à UCLA, polyglotte, Sanjay Subrahmanyam est l’un des plus grands spécialistes de l’histoire de l’Inde au XVe siècle et un maître de l’Histoire globale. Il publie en 1997 Vasco de Gama, une biographie très remarquée qui marque la fin de l’ethnocentrisme occidental sur le sujet, et dont le succès le propulse sur le devant de la scène universitaire de la World History. Son dernier ouvrage L’Inde sous les yeux de l’Europe s’intéresse à la vision que les Européens avaient de l’Inde avant la colonisation. Un voyage fascinant dans la culture indienne et une galerie de portraits hauts en couleurs, qui permettent de porter un regard neuf sur l’élaboration de la pensée européenne.

Lire la suite »

La pensée de Sri Aurobindo

9782371682443FS.gif

Considéré par Romain Rolland comme « le plus grand penseur de l’Inde d’aujourd’hui » , Sri Aurobindo a laissé en héritage une oeuvre colossale et complexe, témoignant d’une pénétration d’esprit telle, que certains ont pu le comparer à Platon. Sa perspective, à la fois radicale et ouverte, se nourrit des enseignements de grandes figures de l’Inde traditionnelle et s’appuie sur les Ecritures sacrées, le Vêdânta, le Sâmkhya et le vishnouisme.

Dans cet ouvrage, Jean-Pierre Béchu relève magistralement le défi de proposer une lecture à la fois rigoureuse et accessible de la pensé d’Aurobindo, en particulier de deux dimensions essentielles : la Métaphysique et la Psychologie. Par là, il met superbement en lumière la façon dont Sri Aurobindo pénètre non seulement les lois de la Nature, de la Vie, de la Matière et ce qui se dissimule derrière le monde phénoménal, mais nous révèle aussi combien notre réalité intérieure est infiniment plus vaste et plus profonde que ce que nous pensons…

Jean-Pierre Béchu

Jean-Pierre Béchu

Ancien Secrétaire Général de la Société des Poètes Français et Professeur de Lettres et d’Histoire-géographie, Jean-Pierre Béchu s’est spécialisé dans l’étude des civilisations orientales et a achevé ses études en Inde où il a travaillé sur l’œuvre de Sri Aurobindo. Outre l’écriture, qui l’a conduit à publier des essais, des nouvelles et de la poésie, il est passionné par la littérature, l’Histoire des Religions et le symbolisme.

  • Date de parution : 26/02/2018
  • Editeur : UPPR Editions
  • Nb. de pages : 90 pages

 

Crowdfunding pour le théâtre de Sri Aurobindo

E R I C
Crowdfunding pour le théâtre de Sri Aurobindo

Mère et Sri Aurobindo représentent une Révolution planétaire, une subversion radicale du système maintenant décroissant. Par conséquent, s’attendre à ce que les institutions de l’ancien système deviennent des porte-parole de cette Révolution (qui marquera leur fin) serait chimérique et pernicieuse. Le monde économique, financier, politique, religieux et même culturel, s’accroche au Vieux de plus en plus agonisant, qui doit être supplanté pour faire place au Nouveau en gestation. Il est donc nécessaire de s’appuyer sur des réalités sincères, hors de la logique mercantile, libres de toute affirmation aux mécanismes décadents du soi-disant pouvoir.

Lire la suite »

Satyajit Ray, un cinéaste de la renaissance

iffi-satyajit-ray-lead_730x419

SATYAJIT RAY, UN CINÉASTE DE LA RENAISSANCE
CONFÉRENCE D’EVA MARKOVITS

La trilogie d’Apu, Charulata, Le Salon de musique, Les Joueurs d’échecs… Satyajit Ray est un cinéaste prolifique. Ce foisonnement, hérité de la Renaissance bengalie, s’est étendu à différents arts : dessin, graphisme, écriture, composition musicale. Plus que de simples passe-temps, il les pratique tout au long de sa vie et les convoque dans son travail cinématographique qui reste le centre de sa création.


Eva Markovits est programmatrice (La Cinémathèque française, Festival d’Amiens, Festival de Brive, Centre Pompidou). Elle a travaillé sur la rétrospective Ritwik Ghatak à La Cinémathèque française, en 2011, ainsi que sur la rétrospective Guru Dutt pour le Festival d’Amiens en 2012, et a co-programmé, en 2016, un panorama du moyen métrage indien contemporain pour le Festival de Brive. Elle est rédactrice pour Critikat.

www.cinematheque.fr/video/961.html