Parution : »L’Amour d’une Gopî » de Raïhana Tyabji

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous annoncer la publication aux Éditions Banyan :

« L’Amour d’une Gopî » de Raïhana Tyabji

Écrite en 1938, cette magnifique ode à la passion mystique nous conte l’histoire de Sharmila, la princesse devenue gopî. Mais qui est Sharmila ? Ne serait-elle pas l’auteur elle-même, cette mystérieuse et attachante Raïhana elle aussi assoiffée d’adoration pour l’Enfant-Dieu Krishna ? Ce conte, si profondément incarné, ne serait-il pas le récit de sa propre expérience ? Un délicieux mystère plane sur cette œuvre en jeu de miroir dont nous sortons tous grandis, tant elle nous assure que l’union d’un être avec son Dieu est une bien vivante réalité. Et nous invite à prendre exemple sur cette sagesse de l’Inde qui sait communier joyeusement avec le Divin, jusque dans les détails de la vie journalière…

Un des plus beaux livres de Bhakti, d’amour du divin, qui aient jamais été écrits.
Un livre souvent cité dans les études universitaires sur l’hindouisme.

L’Auteur
Raïhana Tyabji, musulmane et musicienne, a eu la vision du Seigneur de l’Amour, Incarnation de la Beauté et s’est convertie au krishnaïsme.
Militante du mouvement pacifiste de décolonisation de l’Inde et militante de la cause des femmes et des enfants en Inde.

 
http://editions-banyan.com/amour-d-une-gopi.html

Couverture Satprem Résistant

 

Publicités

L’Inde dans la Grande Guerre

La guerre de 1914-1918, de l’hindou “protecteur de l’enfance”

Durant toute la durée de la guerre, l’Inde a contribué à l’effort de guerre britannique en fournissant d’importants contingents de Cipayes (soldats indiens) dont elle assumait la charge financière totale, en plus d’avoir à payer un impôt de guerre. Les Cipayes ont été des combattants valeureux, et plus de 100000 furent tués ou blessés. Malgré les promesses d’autonomie faites en 1917, la Grande-Bretagne ne fit aucun effort en ce sens aprés le conflit.

***

La Grande Guerre avait permis de changer le regard porté sur les Indiens comme sur les tirailleurs d’Afrique. Infatigables, impassibles ou même gais devant l’adversaire, tels apparaissent les soldats indiens, dont l’aide apportée pour assurer la défense des tranchées s’est révélée décisive. Les vertus de sacrifice, qui apparaissent comme une des valeurs de leur civilisation, leur sont bientôt reconnues.

Lire la suite »

 une petite fille

 UNE PETITE FILLE

poème inédit par

RABINDRANATH TAGORE

 

Tu es la goutte d’or tombée de la lumière de l’aurore

à l’extrême rivage de la mer de ma vie.

Tu es la première fleur chimli en mon automne,

fleur voilée par la rosée.

Tu es l’arc-en ciel, dans le ciel distant,

se penchant pour baiser la terre.

Tu es la divination du premier croissant de la lune

touchée par les blanches transparences du nuage.

Tu es le secret du ciel révélé à la terre

par quelque divine inadvertance.

Tu es la vision du poète,

vision d’un souvenir appartenant à sa naissance oubliée.

Tu es son petit chant perdu,

recouvré par hasard. Tu es le murmure de mots,

qui vont au delà de la parole.

Tu es l’esclavage

conduit à une liberté illimitée.

Tu ouvres la fenêtre,

Et tu m’appelles à la fleur de lotus de la blanche et pure lumière.

( Traduit par Marguerite FERTÉ.)