Savarkar, L’hindouité et la partie aryenne

SAVARKAR, L’HINDOUITÉ ET LA PATRIE ARYENNE

1. Le monologue hindou
« Les hindous ont un problème avec la réalité. Comme l’auteur hindou indépendant Siva Prasad Ray (Turning of the Wheel, A. Ghosh, Houston/Calcutta 1985) l’a observé, les polémistes hindous, en particulier gandhiens, sont des experts pour inter agir avec un partenaire sans que celui-ci en sache quelque chose. Ils imputent simplement des sentiments et des opinions au partenaire sans vérifier ce qu’elles sont en réalité. Avec cette auto-tromperie, il est facile de maintenir des fictions comme le mantra gandhien de « l’unité hindoue-musulmane », ou encore de la définition par le RSS [parti nationaliste hindou] des musulmans indiens comme étant des « hindous mahométans ».

Lire la suite »

Publicités

L’Ambassador, une histoire indienne

75b6e042-8b46-42fb-9eb7-5516520e2ff6.jpg

Rachetée par Peugeot, la marque fut d’abord celle de l’élite, avant de devenir synonyme de voiture populaire

En 2002, Peugeot avait diffusé en Inde un spot publicitaire qui s’était taillé un franc succès. La marque française mettait en scène un jeune Indien conquis par la 206 mais qui, ne disposant pas des moyens de se l’offrir, maltraitait une Ambassador pour la faire ressembler à la voiture française. Il la cognait contre des murs et invitait même un éléphant à s’asseoir sur son capot pour tenter de faire correspondre l’antique véhicule aux canons de beauté d’une automobile moderne. Désormais propriétaire de la marque, rachetée début février 11,3 millions d’euros à son partenaire indien CK Birla, le constructeur français porte un regard moins caustique sur cette icône de l’histoire automobile indienne.

Lire la suite »

Einstein, Tagore, Vernadski : pas de science sans poésie

Einstein, Tagore, Vernadski : pas de science sans poésie

Le contrôle mental dans la science

Les empires s’efforcent de gouverner les populations en les rendant stupides. Pour eux, une découverte scientifique représente toujours une menace, car elle pourrait rendre obsolètes leurs armes et leurs moyens de domination. Déjà au XVIIe siècle, l’un des principaux inspirateurs de l’empire britannique naissant, Francis Bacon, expliquait au roi d’Angleterre, entre les lignes de sa Nouvelle Atlantide, que celui-ci devrait s’efforcer de contrôler les nouveautés par différents moyens comme envoyer des espions dans le monde entier et s’assurer du silence des inventeurs. Ces derniers seraient rassemblés sur une île (entendez l’Angleterre), dans une société d’initiés chargée de déterminer quelle découverte pourrait être rendue publique et quelle découverte ne le devrait surtout pas.

Lire la suite »

Le Pèlerinage d’argent

Chers amis,

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication d’un nouvel ouvrage aux Éditions Banyan :

Anantanarayanan
LE PÈLERINAGE D’ARGENT

Traduit de l’anglais par Éric Auzoux

Au prince Jayasurya manque une qualité essentielle pour régner : la capacité à s’émouvoir. Son père, le roi Simha, décide donc de l’envoyer en pèlerinage à travers l’Inde, sans viatique ni escorte. Accompagné de son jeune ami Tilaka et d’un chapelain peu orthodoxe, il sera tour à tour prisonnier d’une bande de brigands, invité d’un roitelet mélomane, confident d’un marchand ayant découvert une bien curieuse civilisation puis d’un thérapeute aux méthodes annonçant celles d’un certain médecin viennois, pris à parti lors d’une joute entre adeptes de Vishnou et de Shiva, mais aussi témoin des ravages du choléra…

Lire la suite »