Durant cinquante ans, il fut libraire de rue, en Inde

alwar-kadai-mylapore-1545822190-725x725-5c25ee79a237f.jpg

L’Inde vient de perdre son plus ancien vendeur de livres : depuis plus de 50 ans, RK Alwar offrait, en pleine rue, des livres à découvrir, pour chacun. Décédé cette semaine, à l’âge de 95 ans, cette figure de la librairie alternative, pourrait-on dire, laisse un souvenir poignant.

Alwar travaillait à Chennai, ville située sur la côte est de l’Inde, et vendait des livres anciens et d’occasion sur le trottoir de Luz Church Road, à Mylapore, dans le quartier sud de la ville.

Voilà cinq ans que sa famille avait cependant pris le relais pour son commerce, lui-même souffrant.

Arrivé à l’âge de 15 ans à Chennai, il se mit, quelque temps plus tard, à vendre ses livres dans la rue. C’est en réunissant de vieux manuels scolaires qu’il a développé son métier de libraire, les commercialisant pour se faire un peu d’argent.

La librairie précaire qu’il avait bâtie s’appelait Alwar Kadai, ou Open Book Shop. Au cours des années, de nombreuses personnalités du livre, poètes, notamment, lui rendirent visite.

 

https://www.actualitte.com/article/monde-edition/durant-cinquante-ans-il-fut-libraire-de-rue-en-inde/92527