Fermer

A Delhi, un musée tend un miroir à l’Inde

Drishyakala, ouvert en février, revient sur l’histoire du pays à travers peintures et photographies.

438f1c5_SGAFWnBYo8sgiBP2UTzzTqlI.JPG

Le nouveau musée à Delhi baptisé Drishyakala (« arts visuels » en hindi). GULSHAN SACHDEVA

Depuis son ouverture au public le 5 février, un nouveau musée à Delhi baptisé Drishyakala (le mot signifie en hindi « arts visuels ») reçoit entre 2 000 et 5 000 visiteurs par jour. Il est, il est vrai, situé dans un lieu très apprécié là-bas, le « fort Rouge », une forteresse bâtie par les Moghols au XVIIsiècle, puis transformée en caserne par l’armée britannique. Elle est aujourd’hui inscrite au patrimoine mondial par l’Unesco. L’endroit est aussi symbolique pour la République indienne : c’est du haut de ses remparts que, chaque 15 août, jour anniversaire de l’indépendance du pays en 1947, les premiers ministres s’adressent à la population. Avec ses hectares de jardins clos, c’est également un joli coin au calme appréciable dans une ville de 26 millions d’habitants.

Lire la suite »

Cinéma muet indien

Muraliwala – Baburao Painter (1927)

Le jeune Krisna mène une vie paisible entouré de ses amis et des gopis qu’il ne cesse de charmer. Un jour, alors qu’il s’amuse près de la rivière Yamuna où un serpent céleste y avait établi son domicile, la balle tomba à l’eau. Krisna plongea alors soudainement pour la récupérer.

 

Il y a 60 ans, le Dalaï Lama fuyait Lhassa face aux troupes chinoises

il-y-a-60-ans-le-dalai-lama-fuyait-lhassa-face-aux-troupes-chinoises-1331560.jpg
AFP/Archives/-

Il y a 60 ans, le 17 mars 1959, le Dalaï lama fuit dans la nuit le Tibet, en proie à une insurrection violemment réprimée par Pékin, pour réapparaître deux semaines plus tard en Inde, au terme d’une épique traversée de l’Himalaya.

Ainsi commence l’exil du 14e Dalaï lama, né 23 ans plus tôt sous le nom de Lhamo Dhondup. Il deviendra une icône planétaire de la lutte du peuple tibétain pour la liberté, apôtre de la non-violence auréolé du prix Nobel de la paix en 1989. A la grande fureur de Pékin.

Lire la suite »

La France est de plus en plus populaire en Inde

Dans un communiqué du 5 février 2019, S.E Alexandre Ziegler, Ambassadeur de France en Inde, salue la popularité de la France en Inde et la préférence croissante des étudiants indiens pour le système d’enseignement supérieur français.

Au cours des cinq dernières années, les demandes de visas pour la France ont augmenté de 180% en Inde. En 2018, le nombre de demandes de visa a continué d’augmenter régulièrement, avec pour la seconde année consécutive, plus de 200 000 demandes enregistrées (240 000 en 2018) et, en particulier, une augmentation significative (+43%) des demandes de visa enregistrées dans le sud de l’Inde (Consulat de Pondichéry).

Lire la suite »

Sonia Barbry, une passion pour l’Inde dès l’adolescence

Mme Barbry Consule Generale de France 1.jpgSonia Barbry, une passion pour l’Inde dès l’adolescence

Dans le cadre de la Journée Internationale de la Femme, le 8 mars, lepetitjournal.com Bombay vous présentera tout au long de ce mois le parcours de femmes à Bombay. Et pour commencer cette série, nous avons rencontré Mme Sonia Barbry, Consule Générale de France à Bombay. 

lepetitjournal.com Bombay :  Vous êtes Consule générale de France à Bombay depuis septembre 2018. Comment décririez-vous votre rôle ?

Mme Sonia Barbry, Consule Générale de France à Bombay : Tout d’abord, je voulais vous dire que je suis ravie de savoir qu’il existe désormais une page consacrée à Bombay au sein du petitjournal.com. Elle sera, j’en suis sûre, un outil utile à beaucoup de Français expatriés résidant ici.

Lire la suite »

Revenir en haut