Le chant de la nature de Gulzar

Chers amis,
Nous sommes heureux de vous annoncer la publication d’un recueil de poésie aux éditions Banyan.

Collection Poètes

Une collection ouvrant en France l’accès aux trésors de la poésie indienne, à ses idéaux précieux, sa hauteur spirituelle, sa force unique à guérir les blessures d’un monde déchiré par les conflits.

Dans notre monde rempli de « bruit et de fureur », la poésie de Gulzar nous offre un havre de paix, un moment de beauté préservée, un espace de méditation.Dans ce recueil de soixante poèmes contemporains, le poète aborde le thème de la nature en Inde. Ces poèmes évoquent à leur manière la douceur, l’éclat, le charme d’une nature parée d’or et de lumière tout en n’omettant pas la laideur de l’environnement pollué des villes indiennes souvent surpeuplées, forêts bétonnées, architectures aléatoires…

Il donne voix aux grands arbres, à la rivière, au ciel et nous offre leur vision de la liberté, voire leur désir d’évasion spirituelle et partage avec nous, lecteur d’un jour, son souci grandissant de la protection urgente de la nature !

Traduit de l’hindi par Jyoti Garin, Ganesha Rollé, Martine Gobert.

Avec toutes nos amitiés,
David Aimé

 

image

Les coutures du ciel commencent à se défaire du firmament,
Le chapiteau du ciel se perce un peu partout.
Avec les points de ma poésie,
Je passe toute la journée à le repriser !

 

Pour commander l’ouvrage, c’est ici  : http://www.editions-banyan.com/produit/chant-de-nature/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

En Inde, la plus grande statue d’oiseau au monde est dévoilée après 10 ans de construction

Dans le parc naturel de Jatayu en Inde se trouve la plus grande statue d’oiseau jamais construite par l’Homme. Une envergure de 60 mètres de long pour 21 mètres de haut qui a demandé 10 ans de construction.

Lire la suite »

Infinis d’Asie – Jean-Baptiste Huynh

Pour ce nouveau rendez-vous photographique, le MNAAG invite Jean-Baptiste Huynh et son regard singulier sur l’Asie. Dans une scénographie épurée et intemporelle, conçue par l’artiste lui-même, se décline un travail ordonné, intime et introspectif à travers le portrait, le nu, l’univers minéral et végétal, ou encore les symboles spirituels emblématiques des pays dont il est familier depuis plus de vingt ans. Le visage, le regard, l’image de soi, la lumière, l’intemporalité et la relation à l’infini forment les thèmes récurrents de son oeuvre.

Lire la suite »

Pramila Bisoi, une voix pour les Indiennes pauvres

image.pngPramila Bisoi, le 1er avril, dans l’Etat d’Odisha. ISHAN TANKHA POUR « LE MONDE »

La candidate aux origines paysannes est quasi sûre d’être élue dans un Parlement où les femmes sont rares

Debout dans sa Jeep sans toit, à l’ombre d’un parasol vert aux couleurs du parti Biju Janata Dal (BJD), Pramila Bisoi se tient droite comme une statue. Sur la route parsemée de nids-de-poule, son corps est si frêle qu’il ne cesse de balancer de droite à gauche. Elle manque parfois de tomber à force de vouloir garder les mains jointes en guise de salutation aux villageois massés sur le bord de la route. La paysanne de 70 ans, aux mains calleuses et au sari légèrement relevé sur la tête, n’est pas tout à fait rompue à ce genre de road show électoral. Elle n’a appris qu’elle était candidate aux élections générales que trois semaines avant le début du scrutin, organisé jeudi 18 avril dans cette circonscription rurale d’Asika, dans l’Odisha, dans l’est de l’Inde. Du 11 avril au 19 mai, 900 millions d’Indiens sont appelés aux urnes pour renouveler leur Parlement, qui élira le prochain premier ministre. Dans cette circonscription d’environ 2 millions d’habitants, rares sont ceux qui la connaissent. Alors son parti lui a conseillé de faire de son mieux pour ressembler au portrait d’elle qui figurera sur la machine électronique le jour du vote : sourire aux lèvres et mains jointes.

Lire la suite »

The Ganges River

From Saviour To Seeker The Story Of Mother Ganga 1st Trailer The Ganges River

“From Saviour to Seeker- The story of Mother Ganga” will be the first ever documentary of its kind which is aimed at systematic and analytical depiction of various issues associated with the Ganges from historical, geographical, religious to biological. It will be a detailed analysis of its slow death we are seeing now which includes the factors responsible for the degradation of the river, efforts so far by various stakeholders and the possible solutions, taking into consideration various examples of river cleaning around the world.

Lire la suite »

Bangalore, histoire d’une ville au bord de la faillite écologique

file70zwkds6w1k16mbj4b2h.jpg

Bangalore, la Silicon Valley indienne, est confrontée à de graves pénuries d’eau. Depuis vingt ans, la ville vit sous perfusion grâce à ses nappes phréatiques dont l’épuisement est prévu en 2025. Reportage dans une ville au bord de la faillite écologique

Avec leurs alignements de résidences immobilières sécurisées à la végétation luxuriante et aux noms évocateurs – Strawberry Fields, Tuscany, Bellevue, Napa Valley ou Dream Acres –, les rives des lacs Bellandur et Varthur dans l’est de Bangalore ressemblent à première vue à un rêve pour classes moyennes, vendu sur papier glacé à des familles et des retraités. Mais la réalité est moins séduisante.

Lire la suite »